Your browser is out of date!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Try Firefox or Chrome!

QuincyLes récits d’auteurs tels que Pierre...

Accueil > Voir > Nos vignobles > QuincyLes récits d’auteurs tels que Pierre...

QuincyLes récits d'auteurs tels que Pierre...

Quincy

Les récits d’auteurs tels que Pierre Bréjoux dans son livre les vins de Loire accompagnés de Dessins de Ralph Soupault datant de 1956 permettent de mieux connaître le Quincy et le Reuilly. Un Voyage dans l’Histoire. Voici des extraits concernant Quincy.

« A une vingtaine de kilomètres à l’Ouest de Bourges, après avoir traversé l’Yèvre, à Mehun où s’arrêta Jean D’Arc, le vignoble de Quincy s’étend sur la Rive Gauche du Cher sur la commune de ce nom et partie Sud Est de Brinay. Climat et cépage sont les mêmes qu’à Sancerre mais géographique physique, nature du sol, mode de culture diffèrent complètement. Le Vignoble occupe un plateau incliné vers l’est formé par une ancienne terrasse de la rivière. Les graviers et les sables siliceux déposés par le Cher au début du quaternaire sur le calcaire du berry atteignent une épaisseur très variable, de 40 centimètres à 2 ou 3 mètres, avec parfois une couche argileuse les séparant de la roche. Terres pauvres peu propres à tout autre culture, ces graviers portent néanmoins des vignes assez vigoureuses, greffées souvent sur un excellent porte greffe qui réussit dans ces terres légères d’où le calacaire est absent, le Riparia Gloire qui hâte la maturité. Celles-ci s’obtiennent chaque année une huitaine de jours avant Sancerre et Pouilly sur Loire, avantage précieux dans les années tardives ou humides. Les vignes étaient cultivées autrefois en parcelles de 25 ares environ, complantées en Sauvignon pour la presque totalité avec quelques ares de cépages rouges (Gamay le plus souvent) pour assurer la consommation des exploitants, vignes en ligne à 70 ou 80cm. En tous sens, taillées en pistolées, c’est à dire avec un courson à un ou deux yeux recourbés sur un échalas de 2 mètres de hauteur. Depuis la reconstitution le nombre de pieds ne dépasse guère 5000 à l’hectare, les vignes palissées sur le fil de fer conduites en Guyot. La superficie totale du Vignoble est d’environ 210 hectares en production dont 150 en Sauvignon. Elle n’a que très peu varié depuis plusieurs dizaines d’années. Ainsi le vignoble est-il axé vers la seule production d’un vin de qualité comme à Pouilly sur Loire et à Sancerre et bien souvent la récolte des vins ordinaires est-elle juste suffisante à assurer la consommation des exploitants. Principaux crus : Rimonet, Crèvecoeur, la Victoire. Tous les habitants de Quincy sont viticulteurs ou peu s’en faut puisque pour environ 800 âmes , on compte 250 récoltants. La superficie moyenne par récoltant est de 80 ares environ, avec une vingtaine de propriétés dépassant 2 ou 3 hectares. Peu de jeunes restent à la terre : l’industrie régionale a attiré vers elle la presque totalité de la main d’œuvre. La récolte s’élève à 4500 hl en moyenne de vins à appellation contrôlée. Le vin de Quincy presque toujours très sec, trouve dans les graviers la finesse qui en font un excellent vin d’huîtres. Il titre de 11 à 12 degrés, parfois plus certaines années, mais il ne faut pas rechercher des vins à trop fort degré qui sont rarement agréables car l’alcool masque le bouquet du cépage. Les vins de Quincy ne semblent pas avoir sur le marché des vins fins la place qu’ils méritent. »

Portfolio

   

Accueil | | Mentions légales

vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy vin-reuilly-quincy